Compte / Connexion
Avis clients jadore-le-the.com

Du yerba maté au maté : de la plante à la boisson énergisante

Connaissez-vous le maté ? c’est une boisson emblématique d'Amérique du Sud, que les argentins boivent tout au long de la journée avec Calebasse et bombilla !
On vous dit tout sur l’origine, les bienfaits et la préparation du yerba maté.

Qu’est-ce que le maté ?

Le maté est une boisson traditionnelle sud-américaine, et plus particulièrement de l'Argentine, du Paraguay, de l'Uruguay et du sud du Brésil. Les feuilles proviennent des arbustes Yerba Maté (Ilex Paraguariensis)

Un peu d’histoire

Les premiers consommateurs de maté étaient les Guaranis, un peuple amérindien qui avait pour habitude de macher les feuilles de Yerba Maté et cela bien avant l’arrivée des premiers colons. Ils ont commencé ensuite à boire la plante en infusion, les Guaranis l’appréciaient pour ses vertus tonifiantes et énergisantes bien utiles pour lutter contre la fatigue lors des longues marches en altitude.

Le maté jouait aussi un rôle de lien social au sein de la tribu lors des veillées par exemple. En plus de son usage médicinal et nutritionnel, la plante pouvait aussi servir d’offrande lors des cérémonies rituelles puisqu’à l’époque, les Guaranis la considéraient comme une plante divine.

L’herbe était également utilisée comme monnaie d’échange entre les tribus.

La culture du maté commence ensuite au XVI siècle avec l’arrivée des colons Jésuites en mission au Paraguay. Ils organisent la production de maté (qui poussait jusque-là de manière sauvage) dans le but de l’exporter. C’est pourquoi vous entendrez parfois parler de thé des Jésuites. Lors de leur retour sur le continent européen, les Jésuites vantent les mérites du maté, le qualifiant de boisson miraculeuse pouvant chasser la fatigue et apporter la bonne humeur tout au long de la journée.

Actuellement, la culture du yerba maté couvre environ 170000 hectares en Argentine, premier producteur et exportateur mondial de cette plante aujourd’hui largement consommée à travers le monde.

En Amérique du Sud, notamment en Argentine, cette boisson est très ancrée dans la culture, elle est symbole de convivialité. L’infusion de maté se déguste entre amis, la calebasse se passant de main en main, chaque personne étant conviée à boire un même maté en commun. Un véritable rituel de partage.

Le maté est-il une variété de thé ? 

maté vert bio

 

Contrairement aux croyances, le maté n'est pas une variété de thé, il provient d’une plante totalement différente : le Yerba Maté (nom scientifique Ilex Paraguariensis) alors que le thé est issu du Camelia Sinensis. Le yerba maté est un arbuste endémique d'Amazonie, proche du houx.

Après la récolte, les feuilles de Yerba Maté ne sont pas préparées de la même manière que les feuilles de théiers : Elles sont exposées pendant 20 à 30 secondes à l’action directe des flammes afin d’arrêter le processus de fermentation des feuilles et de détruire les éventuelles impuretés.

Dans les 24 heures qui suivent la cuisson, les feuilles de yerba maté sont étalées sur une grille pour être séchées, exposée à un courant d’air chaud de 80°C à 100°C. Elles sont ensuite broyées et mélangées avec différentes parties de la plante.

 

Le maté possède néanmoins un point commun avec le thé : il contient de la mateïne, qui est en fait la même molécule que la caféine ou la théine. ll en contient plus que le thé ce qui en fait une boisson stimulante qu'il vaut mieux éviter de boire le soir.

 

Quel goût a le maté ?

Le goût du maté est difficile à décrire, les arômes dégagent un peu d’amertume, comme certains thés verts par exemple. Les premières gorgées peuvent surprendre au début mais on apprend rapidement à apprécier son goût après quelques dégustations, tout comme le vin ou le café.

Plusieurs facteurs jouent un rôle dans le goût du maté :

Selon les variétés de maté, le goût peut être plus ou moins doux, on retrouve parfois des arrières goûts légèrement fumés. Certains matés sont aromatisés à différentes saveurs avec des écorces de fruit ou mélangé à d’autres herbes.

La méthode de production du yerba maté a aussi une influence sur le goût, il faut distinguer deux types de maté selon la méthode d’affinage, l’étape qui consiste à laisser vieillir les feuilles afin d’intensifier les arômes.

culture de yerba matéLe maté traditionnel :

Le maté traditionnel, subit un affinage allant de 6 à 24 mois ce qui lui donne un goût assez fort. Très appréciés des habitués, ce goût prononcé est plus difficile à appréhendé pour les non-initiés.

Le maté vert

Le maté vert ne subit aucun affinage. Il est prêt à être commercialisé quelques jours seulement après avoir été récolté. Plus populaire en Europe, il a un goût beaucoup plus doux que le maté traditionnel.

Il faut savoir que nombre d’infusion a un impact sur le goût du maté. Comme on l’a vu, il est courant d’infuser jusqu’à 10 fois le même maté, le goût change donc au fur et à mesure des infusions. La première infusion est plus forte, les suivantes s’adoucissent.
Pour ceux qui seraient dérangés par l’amertume du maté, il suffit de l’adoucir en y ajoutant un peu de sucre ou de miel.

Les bienfaits du maté

Energisant

Le peuple Guaranis avait bien remarqué les effets positifs du yerba maté sur leur forme. Comme nous l’avons évoqué plus haut, les vertus énergisantes de la plante les aidaient à combattre la fatigue
Alors est-ce une plante magique ? attention aux allégations de santé, on ne prétend pas ici que le maté est miraculeux, ses bienfaits sont principalement liés à sa forte teneur en théine.
En effet la théine, tout comme la caféine stimule le système nerveux, aide à lutter contre la fatigue physique et mentale et peut améliorer la concentration.
Traditionnellement, en Amérique du Sud le maté est aussi consommé pour réduire les maux de têtes dû à une mauvaise circulation du sang, et les douleurs liées aux rhumatismes.

maté vert bienfaitsAntioxydant

Le maté il est riche en polyphénols, des antioxydants qui préviennent le vieillissement cellulaire.  La présence de polyphénols dans une infusion ne garantit pas leur assimilation totale par l’organisme, mais selon plusieurs études, la manière traditionnelle de consommer le maté, en ajoutant de l’eau chaude petit à petit permettrait d’extraire plus efficacement les substances antioxydantes. Le maté contient 90% de plus d’antioxydants que le thé vert.

Allié minceur

Le maté serait une boisson intéressante si l’on cherche à perdre du poids. Ceci est dû à ses effets diurétiques et laxatifs qui limitent la rétention d’eau et favorisent l’élimination des toxines. 
De plus il aurait un effet coupe-faim. Une tasse de maté ne doit évidemment pas remplacer un repas, mais boire du maté donne une sensation de satiété qui peut aider en cas de régime. 
Il aide aussi à réguler l’équilibre entre bon et mauvais cholestérol. 

Médecine ayurvédique

On le sait peu mais le yerba maté est également cultivé en Inde. La plante est couramment utilisée en médecine traditionnelle ayurvédique, pour soulager les maux de tête, les douleurs rhumatismales, la dépression et la fatigue.

Si vous souhaitez explorer en profondeur les bienfaits du maté, vous pouvez consulter le rapport d’analyse approfondie de la composition du maté proposé par l’INYM (Institut National du Yerba Mate, Argentine).  C’est un document très complet sur lequel sont mentionnés tous les composants du yerba maté, ainsi que les études scientifiques menées au sujet des bienfaits de la plante. On vous prévient : il faut être bilingue et avoir beaucoup beaucoup de temps devant soit pour lire toutes ces infos !

On espère que grâce à cet article, vous serez incollables sur le maté et que cela vous aura donné envie de découvrir cette fabuleuse boisson ! On vous explique maintenant comment préparer un bon maté.

Matés BIO, calebasses et bombillas !

Avis clients jadore-le-the.com